D'AUTRES CHANGEMENTS SONT PRÉVUS À L'AÉROPORT D'OTTAWA EN 1999

Date de diffusion: 
31 Décembre 1998 :00ampm-abbreviation am
L'aérogare de l'Aéroport international d'Ottawa a subi une transformation cette année, et l'Administration aéroportuaire se propose d'apporter d'autres améliorations à l'aéroport au cours des prochaines années. Paul Benoit, président et chef de la direction, déclare qu'en 1998, les installations de l'aérogare sont passées à un " niveau acceptable " pour les voyageurs aériens.

" Grâce aux rénovations apportées en 1998, l'aérogare répond maintenant aux besoins des voyageurs, " affirme Benoit. " En plus d'avoir rafraîchi le bâtiment lui-même, nous avons rénové les locaux commerciaux et ajouté des services de commodités, par exemple, nous avons augmenté le nombre de points de vente de journaux et de produits alimentaires. Nous avons amélioré les parcs de stationnement, les salles de toilettes, l'accessibilité des installations aux personnes handicapées et la présentation des renseignements, et ce, afin que l'aérogare et les services qui y sont offerts atteignent un niveau acceptable pour la région de la capitale nationale. "

Paul Benoit ajoute que l'année qui vient constituera une période de planification très importante pour le réaménagement futur de l'aéroport. " Nous connaissons des problèmes assez pressants en matière de capacité : le nombre de postes de stationnement d'aéronefs est insuffisant, de même que les aires d'attente au départ; les parcs de stationnement ne sont pas assez grands et l'espace public est insuffisant pour contenir confortablement le nombre de personnes qui circulent dans l'aérogare pendant les périodes de pointe. L'Administration aéroportuaire mettra en place une équipe qui sera chargée du réaménagement de l'aérogare et d'autres bâtiments et installations de l'aéroport, ainsi que de la construction d'une nouvelle structure pour le stationnement. "

Les modifications à l'aéroport sont apportées en vue d'améliorer les installations et les services de transport aérien qui y sont fournis. M. Benoit explique que l'une des priorités de l'Administration aéroportuaire consiste à assurer des services de transport aérien de qualité supérieure pour les entreprises locales et le public voyageur. " L'année dernière, des vols vers des destinations américaines ont été ajoutés pour répondre aux besoins de notre région. En effet, depuis l'ouverture du centre d'inspection et de prédéouanement il y a presque 18 mois, le nombre de vols Canada-É-.U. à l'Aéroport international d'Ottawa est passé de 21 par jour à plus de 44 par jour. Par ailleurs, les vols directs vers l'Europe, qui n'étaient pas offerts auparavant, sont maintenant au nombre de six à dix par semaine, suivant la période de l'année. "

" La semaine prochaine, les Lignes aériennes Canadien International effectueront leur premier vol direct quotidien à Raleigh-Durham, " mentionne Benoit. " Le personnel de l'Administration aéroportuaire et les membres du conseil d'administration ont travaillé fort pour qu'un vol quotidien vers Raleigh-Durham soit disponible dans la région, car ils reconnaissent l'importance de ce vol pour la croissance de la communauté des techniques de pointe de la région. "

L'aéroport d'Ottawa a subi la plus grande transformation de toute les installations publiques de la région de la capitale nationale au cours des dernières années. L'aéroport a été privatisé en 1997 et depuis, est géré par un conseil d'administration local. Un centre d'inspection et de prédédouanement vers les États-Unis a été construit en juillet 1997, ce qui a entraîné l'augmentation de la fréquence des vols ainsi que l'établissement de nouveaux vols vers les É.-U. Depuis que l'Administration aéroportuaire a assumé la gestion de l'Aéroport international d'Ottawa, elle a réinvesti 11 $ millions dans l'amélioration des immobilisations de l'aéroport. Elle a également amorcé un processus d'élaboration de plan directeur qui servira de guide pour le réaménagement de l'aéroport au cours des quatre à cinq années à venir, afin de répondre aux besoins de la région jusqu'en 2020.

Pour plus de renseignements :
Paul Benoit 248-2100
www.ottawa-airport.ca