DES RÉSULTATS POSITIFS POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE

Date de diffusion: 
28 Novembre 2006 :00ampm-abbreviation am
Le 28 novembre 2006 (Ottawa) – L’Administration de l’aéroport international d’Ottawa a publié aujourd’hui ses résultats financiers pour le troisième trimestre de 2006.

Au cours du troisième trimestre, l’Administration de l’aéroport a enregistré des revenus de 18,7 M$. Les dépenses avant dépréciation ont été de 15,1 M$. À ce jour, les revenus de 56,8 M$ dépassent de 9 M$ les dépenses avant dépréciation de 47,8 M$. La dépréciation de l’aérogare et d’autres installations ont entraîné des dépenses supplémentaires de 10,9 M$.

Au cours des neufs premiers mois, l’aéroport a accueilli 2 875 629 passagers comparativement à 2 830 283 pour la même période en 2005. Ces chiffres s’expliquent par une croissance modérée du trafic passagers et un secteur international toujours en bonne santé. Les statistiques se répartissent comme suit : les voyages domestiques ont augmenté de 0,9 %; les voyages transfrontaliers ont augmenté de 0,7 %; et les voyages internationaux ont augmenté de 11,4 %, soit la plus importante hausse enregistrée.

« Nous avons connu une croissance modérée au cours des deux derniers trimestres mais, dans l’ensemble, nos statistiques sur le trafic passagers sont meilleures qu’en 2005 » déclare Paul Benoit, président et chef de la direction de l’Administration de l’aéroport. Il poursuit en disant « l’Administration s’attend à une saison des Fêtes et de vols nolisés vibrante au quatrième trimestre, ce qui renforcera nos résultats de fin d’année ».

Revenus

Au cours des neufs premiers mois de 2006, l’Administration a produit des revenus de 56,8 M$, comparativement à 54,6 M$ pour la même période en 2005. En raison de la légère hausse du trafic passagers, les frais d’amélioration aéroportuaire ont augmenté de 2 % et atteint 18,9 M$ pour la période. Les revenus aéronautiques, y compris les droits d’aérogare, les redevances de la passerelle d’embarquement et les droits d’atterrissage exigés aux transporteurs ont atteint 20 M$ comparativement à 18,9 M$ pour les trois premiers trimestres de 2005, ce qui représente une augmentation de 5,5 %.

Dépenses

Les dépenses avant dépréciation sont passées de 46,4 M$ en 2005 à 47,8 M$ pour les neufs premiers mois de 2006. Pendant cette période, l’Administration a versé un montant total de 9,4 M$ au gouvernement fédéral, conformément à la nouvelle formule de calcul de loyer ayant été annoncée en 2005.

Dépenses en capital

Pendant la période, l’Administration a fait des paiements comptants de 9,1 M$ pour les dépenses en capital relatives à la phase II du Programme d’expansion de l’aéroport, et d’encore 2,5 M$ pour les dépenses d’investissement pour l’entretien.

L’AAIMCO exploite l’Aéroport international d’Ottawa sans subventions du gouvernement dans le cadre d’un accord de cession de bail sur 60 ans avec Transports Canada. L’AAIMCO a pour mandat de gérer, d’exploiter et de mettre en valeur les installations et les terrains de l’aéroport pour soutenir la croissance économique de la région de la capitale nationale. Sa nouvelle aérogare ultramoderne a ouvert ses portes le 12 octobre 2003, et elle fait actuellement l’objet d’une expansion afin de répondre aux besoins découlant de l’augmentation du nombre de passagers.

-30-