Banner image - Inukshuk

L’Administration de l’aéroport international Macdonald-Cartier d’Ottawa nomme un nouveau président et chef de la direction

Date de diffusion: 
6 Novembre 2012 :00ampm-abbreviation am

Le conseil d’administration de l’Administration de l’aéroport international Macdonald-Cartier d’Ottawa (AAIMCO) est heureux d’annoncer la nomination de Mark B. Laroche à titre de président et chef de la direction. M. Laroche entrera officiellement en fonction à compter du 1er mars, à la suite du départ à la retraite de Paul Benoit qui occupait le poste depuis les seize dernières années.

M. Laroche quittera la Société immobilière du Canada CLC limitée (SIC), où il occupe présentement le poste de président et chef de la direction, pour se joindre à l’AAIMCO. La SIC est une société commerciale autofinancée de la couronne fédérale qui achète à leur juste valeur marchande des propriétés fédérales en surplus, les valorise et les revend dans le but d’optimiser leur valeur financière et les bénéfices pour la communauté. La SIC détient et gère aussi plusieurs actifs tels que la Tour du CN à Toronto. Avant d’occuper ce poste à la SIC, M. Laroche a été à l’emploi de plusieurs municipalités canadiennes pour lesquelles il faisait partie des membres de la direction. Il a notamment été directeur général des villes de Gatineau et de Brossard.

Souhaitant la bienvenue à M. Laroche, le président du conseil d’administration de l’AAIMCO, M. Gilles Lalonde, a déclaré : « je parle au nom de tout le personnel de l’aéroport et du conseil d’administration lorsque j’affirme que nous sommes emballés de la venue de Mark. Son grand leadership et son expertise en gestion nous aideront assurément à tirer profit des réussites de Paul Benoit et à nous propulser dans l’avenir ».

Commentant le processus de sélection rigoureux qui a mené à la nomination du nouveau président et chef de la direction, M. Peter Vice, président du comité de recrutement et ancien président du conseil de l’AAIMCO, a indiqué : « ce qui nous a le plus impressionné à propos de Mark était sa vaste expérience de direction et sa compréhension d’organisations complexes, particulièrement celles qui interagissent énormément avec le grand public ».

« Je suis très heureux d’avoir l’occasion de faire partie d’une si belle équipe qui a fait le succès de l’aéroport d’Ottawa tel qu’on le connaît aujourd’hui, et aussi d’être de retour dans la région de la capitale nationale », a dit M. Laroche. « Je suis honoré de me joindre au personnel du meilleur aéroport en Amérique du Nord, une équipe exceptionnelle qui est reconnue pour son excellence en matière de service à la clientèle ».

Administrateur agréé, M. Laroche détient une maîtrise en administration des affaires de l’Université Concordia, ainsi qu’un diplôme en génie civil du Collège militaire royal du Canada.

M. Paul Benoît, qui occupe présentement les fonctions de président et chef de la direction, demeurera au sein du personnel de l’aéroport jusqu’à la fin de février. Afin de remercier M. Benoit pour ses nombreuses années de service exceptionnel, le président du conseil, M. Lalonde, a exprimé la gratitude du conseil d’administration envers son grand leadership. « Depuis qu’il s’est joint à l’Administration de l’aéroport international Macdonald-Cartier d’Ottawa en 1996, Paul Benoit a accompli de grandes choses, dont l’achèvement réussi de projets de construction et d’infrastructures de l’ordre de 500 millions de dollars; le classement de l’aéroport d’Ottawa en 1er place des aéroports en Amérique du Nord et en 2e place dans le monde; en plus de chapeauter le Projet Ensoleillement qui a permis de donner plus de 1 million de dollars à des organismes de charité établis dans notre communauté. Nous lui souhaitons des voyages sécuritaires alors qu’il débute une retraite bien méritée ».

L’administration de l’aéroport international Macdonald-Cartier d’Ottawa (AAIMCO)  exploite l’Aéroport international d’Ottawa sans subventions du gouvernement dans le cadre d’un accord de cession de bail sur 60 ans avec Transports Canada. L’AAIMCO a pour mandat de gérer, d’exploiter et de mettre en valeur les installations et les terrains de l’aéroport pour soutenir la croissance économique de la région de la capitale nationale.