L’ADMINISTRATION DE L’AÉROPORT INTERNATIONAL D’OTTAWA A POURSUIVI SA CROISSANCE EN 2005

Date de diffusion: 
21 Avril 2006 :00ampm-abbreviation am
Le 21 avril 2006 (Ottawa) – L’Administration de l’aéroport international d’Ottawa a publié aujourd’hui ses résultats financiers pour 2005.
L’Aéroport international d’Ottawa a réalisé un autre record au chapitre du nombre de passagers. En tout, 3 735 433 passagers ont franchi ses portes. Le trafic voyageurs a augmenté de 3,5 % et peut être réparti comme suit : augmentation de 1,6 % pour les vols domestiques; 12,2 % pour les vols transfrontaliers; et 1,9 % pour les vols internationaux.
« La hausse soutenue du nombre de passagers est une excellente nouvelle, et signifie que l’aéroport poursuivra sa croissance pour répondre à ses besoins accrus en matière de capacité » mentionne Paul Benoit, président et chef de la direction de l’Administration de l’aéroport international d’Ottawa. « L’expansion de l’aérogare permettra de répondre aux besoins de la région de la capitale nationale pour les 15 à 20 prochaines années ».
Les résultats financiers de l’Administration de l’aéroport étaient tout aussi positifs, le bénéfice avant la dépréciation ayant été de 9,0 millions de dollars comparativement à 8,9 millions en 2004.

Revenus

En 2005, l’Administration a produit des revenus totaux de 72,5 millions de dollars, comparativement à 69,6 millions en 2004. La hausse du trafic voyageurs a entraîné une augmentation des revenus provenant des frais d’amélioration aéroportuaire (FAA); en 2005, ces revenus se sont chiffrés à 24,5 millions de dollars, ce qui représente une augmentation de 4 % par rapport à 2004. Les revenus aéronautiques ont représenté la principale source de revenus pour l’Administration en 2005. En 2005, les revenus aéronautiques de 25 millions de dollars, qui comprennent les droits d’aérogare, les redevances d’utilisation des passerelles d’embarquement et les droits d’atterrissage facturés aux transporteurs aériens, ont été de 2,2 % supérieurs à ceux de 2004.

Dépenses

Les dépenses avant dépréciation sont passées de 60,7 millions de dollars en 2004 à 63,5 millions de dollars en 2005. Même si le loyer foncier imposé par le gouvernement fédéral a augmenté de 11 % pour atteindre 13 millions de dollars en 2005, le gouvernement du Canada a annoncé une nouvelle politique de loyer qui permettra de réduire le loyer des administrations aéroportuaires, y compris celui de l’Administration de l’aéroport international d’Ottawa. Les réductions s’effectueront par phases au cours d’une période de transition s’étendant de 2006 à 2010.

Dépenses en capital

En 2005, l’Administration a effectué des sorties de fonds de 12,8 millions de dollars en dépenses d’investissement, y compris l’expansion du stationnement étagé et les travaux préliminaires relatifs à la phase II du Programme d’expansion de l’aéroport, et d’encore 2,9 millions de dollars pour les dépenses d’investissement relatives à l’entretien.

L’AAIMCO exploite l’Aéroport international d’Ottawa sans subventions du gouvernement dans le cadre d’un accord de cession de bail sur 60 ans avec Transports Canada. L’AAIMCO a pour mandat de gérer, d’exploiter et de mettre en valeur les installations et les terrains de l’aéroport pour soutenir la croissance économique de la région de la capitale nationale. Sa nouvelle aérogare ultramoderne a ouvert ses portes le 12 octobre 2003.

-30-