L'ADMINISTRATION DE L'AÉROPORT MET L'ACCENT SUR LES BESOINS DU CLIENT

Date de diffusion: 
24 Août 1998 :00ampm-abbreviation am
L'Administration aéroportuaire a assumé la gestion de l'Aéroport international d'Ottawa en février 1997 et depuis 18 mois maintenant, elle est engagée à répondre aux besoins des voyageurs aériens et des clients de l'aéroport de la région.

Depuis la cession de l'Aéroport international d'Ottawa de Transports Canada, Paul Benoit, président et chef de la direction de l'Administration de l'aéroport, souligne que l'Administration aéroportuaire se préoccupe avant tout du client. « Notre objectif est de répondre aux besoins des voyageurs aériens et de surpasser les attentes de nos clients. Nous voulons nous assurer du confort des voyageurs à l'aérogare en tout temps, soit du moment où ils garent leur voiture et se rendent à la billetterie jusqu'à ce qu'ils empruntent les passerelles d'embarcation. »

Cet engagement sous-tend en partie le nouveau niveau de service offert aux voyageurs et aux clients à l'aéroport. En plus de fournir un service désormais « axé sur le client », l'Administration aéroportuaire cherche à satisfaire les besoins des voyageurs. De déclarer M. Benoit : « L'Administration a consacré beaucoup de temps à la transformation d'une installation qui s'était détériorée au fil des ans. De plus, nous avons investi plus de 11 $ millions dans les bâtiments de l'aéroport afin de répondre aux besoins de la région et d'améliorer l'aérogare selon les critères appropriés. »

De nombreux changements ont été effectués au cours de cette période de 18 mois. On a dépensé 3 $ millions pour la mise en place d'un centre d'inspection et de prédédouanement dès les cinq premiers mois de l'entrée en fonction de l'Administration. Au nombre des autres améliorations apportées, notons l'établissement de nouveaux commerces, l'aménagement de nouvelles salles de toilettes, la pose d'un nouveau revêtement de chaussée des routes d'accès de l'aérogare, l'établissement d'un nouveau système de stationnement prévu à l'automne ainsi que la mise en place de nouveaux services pour faciliter l'accès aux personnes handicapées. De plus, l'Administration de l'aéroport a lancé un projet d'immobilisations d'une valeur de 5 à 6 $ millions visant à améliorer les opérations côté piste.

Une célébration se tiendra mercredi à l'aéroport pour souligner le dévoilement de nouveaux magasins et restaurants. Deux organismes, CARA Foods et The UCS Group ont consacré 2 $ millions à la rénovation et à la construction de nouveaux magasins. La cérémonie, qui se déroulera dans l'aérogare, débutera à 12 h 15.

« Notre région est en pleine croissance et il importe que l'aéroport fournisse des services aériens de qualité supérieure afin de répondre aux besoins des entreprises et des citoyens de la région, » ajoute M. Benoit . « La construction rapide du centre d'inspection et de prédédouanement a permis à la communauté de la technologie de pointe d'accéder aux marchés des États-Unis. Or, nous cherchons à offrir ce service à tous nos clients ainsi qu'aux voyageurs de l'extérieur. »

On anticipe que le conseil d'administration approuvera le plan directeur à la fin de septembre. Le président et chef de la direction de l'Administration de l'aéroport prévoit que davantage de modifications seront apportées à l'aérogare. « L'aérogare doit être réaménagée parce qu'elle ne répond pas aux besoins actuels et croissants des clients. L'Administration de l'aéroport est prête à mettre en oeuvre les recommandations du plan directeur pour l'agrandissement de l'aérogare, et ainsi relever les défis que présente notre région dynamique et en plein essor. Nous sommes engagés, d'abord et avant tout, à répondre aux besoins des clients. »