L’AÉROPORT INTERNATIONAL D’OTTAWA CONNAÎT UNE HAUSSE SOUTENUE DU TRAFIC PASSAGERS DURANT LE TROISIÈME TRIMESTRE

Date de diffusion: 
20 Décembre 2007 :00ampm-abbreviation am
L’Administration de l’aéroport international d’Ottawa a publié aujourd’hui ses résultats financiers pour le troisième trimestre de 2007.

La croissance soutenue du trafic passager s’est poursuivie tout au long du troisième trimestre, ouvrant ainsi la voie à une autre année record. Au cours des trois premiers trimestres de l’année, l’aéroport a accueilli 3 066 774 passagers, ce qui représente une augmentation de 6,7 % par rapport à la même période en 2006. Les statistiques se répartissent comme suit : les voyages domestiques ont augmenté de 7,9 %; les voyages internationaux ont augmenté de 5,2 %; et les voyages transfrontaliers ont augmenté de 2,6 % comparativement à 2006.

Le bénéfice avant dépréciation pour les trois premiers trimestres de 2007 s’est chiffré à 14,4 M$ contre 9 M$ pour la même période en 2006. Le bénéfice après dépréciation durant les neuf premiers mois de l’année a dépassé les dépenses de 3,5 M$, comparativement à 1,9 M$ pour la même période en 2006.

« Nous sommes très heureux de la croissance soutenue du trafic passager » soutient Paul Benoit, président et chef de la direction de l’Administration de l’aéroport international d’Ottawa. « Même si la grande nouvelle du trimestre a trait aux voyages domestiques, le temps des Fêtes et la saison des vols nolisés devraient donner un bon élan de fin d’année aux voyages transfrontaliers et internationaux. »

Revenus

L’Administration a produit des revenus de 63,1 M$ durant les neuf premiers mois de 2007, comparativement à 56,8 M$ durant les trois premiers trimestres de 2006. Les frais d’amélioration aéroportuaire (FAA) se sont chiffrés à 21,1 M$, ce qui représente une augmentation de 12 % par rapport à la même période en 2006. Les revenus aéronautiques, qui comprennent les droits d’aérogare, les redevances d’utilisation des passerelles d’embarquement et les droits d’atterrissage facturés aux transporteurs aériens, se sont élevés à 21,5 M$, comparativement à 20,0 M$ pour la même période en 2006. Cette augmentation de 7,3 % est attribuable à la hausse du trafic passager.

Dépenses

Les dépenses avant dépréciation ont augmenté pour atteindre 48,7 M$ pour les neuf premiers mois de 2007, comparativement à 47,9 M$ en 2006. Pendant cette période, l’Administration a versé un loyer total de 8,7 M$ au gouvernement fédéral, ce qui représente une diminution de 7,6 % par rapport à la même période en 2006. Cette diminution est conforme à la nouvelle formule de calcul de loyer annoncée en 2005.

Dépenses en capital

Pendant la période, l’Administration a fait des paiements comptants de 32,0 M$ pour les dépenses en capital relatives à la phase II du Programme d’expansion de l’aéroport, et d’encore 2,0 M$ pour les dépenses d’investissement.

L’AAIMCO exploite l’Aéroport international d’Ottawa sans subventions du gouvernement dans le cadre d’un accord de cession de bail sur 60 ans avec Transports Canada. L’AAIMCO a pour mandat de gérer, d’exploiter et de mettre en valeur les installations et les terrains de l’aéroport pour soutenir la croissance économique de la région de la capitale nationale. Sa nouvelle aérogare ultramoderne a ouvert ses portes le 12 octobre 2003, et elle fait actuellement l’objet d’une expansion afin de répondre aux besoins découlant de l’augmentation du nombre de passagers.

-30-