L’AÉROPORT INTERNATIONAL D’OTTAWA A RECOURS AU FINANCEMENT PAR OBLIGATIONS

Date de diffusion: 
26 Avril 2007 :00ampm-abbreviation am
Aujourd’hui, l’Administration de l’aéroport international Macdonald-Cartier d’Ottawa (AAIMCO) a annoncé qu’elle a convenu de vendre 200 millions $ de ses obligations-recettes de série D à des investisseurs institutionnels aux fins de placement privé par l’intermédiaire de ses agents Marchés mondiaux CIBC et RBC Marchés des Capitaux. Les obligations rapporteront un intérêt de 4,733 % par année et s’assortiront d’un terme de dix ans. L’émission des obligations se terminera le 2 mai 2007; 120 millions $ des recettes serviront à refinancer les obligations-recettes venant à échéance le 25 mai 2007, tandis que le reste des 80 millions $ sera consacré au financement à long terme de la phase II du Programme d’expansion de l’aéroport (PEA).

Selon Paul Benoit, président et chef de la direction de l’Administration, « le PEA vise à répondre aux besoins de la région de la capitale nationale pour les 20 prochaines années. La phase II comprend le prolongement de l’aérogare achevée en 2003 dans le cadre de la phase I, l’agrandissement du stationnement et un meilleur accès à l’aérogare pour les aéronefs. »

L’AAIMCO exploite l’Aéroport international d’Ottawa sans subventions du gouvernement dans le cadre d’un accord de cession de bail sur 60 ans avec Transports Canada. L’AAIMCO a pour mandat de gérer, d’exploiter et de mettre en valeur les installations et les terrains de l’aéroport pour soutenir la croissance économique de la région de la capitale nationale. Sa nouvelle aérogare ultramoderne a ouvert ses portes le 12 octobre 2003, et elle fait actuellement l’objet d’une expansion afin de répondre aux besoins découlant de l’augmentation du nombre de passagers.

-30-